vendredi 16 février 2018

L Traitement des ordures ménagères et son prix dans le nontronnais

                          
Savez-vous combien vous payez pour le ramassage des ordures ménagères ? Non ?
Pour le savoir, il faut consulter la feuille de la taxe foncière.
En effet, depuis 2003 le prix est basé sur la surface du logement.




                                                                      Composteur

 Vous êtes une famille nombreuse dans une toute petite maison, alors vous avez de la chance, ce n'est pas cher. Vous vivez désormais seul dans la grande maison familiale ? Vous avez le plaisir de payer au prix d'or le ramassage.
Je me souviens que cette injustice avait fait grand débat dans le village à l'époque

(voir le scan du bulletin municipal ci-contre)
Ma famille n'était pas concernée par le changement de calcul. Nous payions le maximum quand le calcul se faisait au nombre de personnes dans le foyer, plafonné je crois, et rien ne changeait avec le calcul en fonction de la surface. Bien sûr, le prix n'a pas baissé quand les enfants ont quitté la maison et le fait de composter les déchets verts n'apporte pas de bonus.
J'ai demandé à une connaissance qui est seule dans une grande maison, ce qui est prélevé pour les ordures ménagères : 261 € par an. Elle sort un petit sac poubelle toutes les trois ou quatre semaines, trie le papier et le verre et a un coin compost pour les déchets de cuisine. Si elle sort 14 fois par an un sac, le prix de revient est de 14,50 € par sac !


Au mois de décembre 2017, j'ai participé à l'enquête de la revue Que Choisir sur les ordures ménagères publié dans le numéro 566, février 2018. D'après leur tableau le coût moyen par habitant est de 105 € dans le département de la Dordogne.
A cette occasion j'ai vérifié le prix pour ma maison, soit 151 €. En plus je paie 21 € pour ma piscine. En 2011, j'avais fait une réclamation au centre des impôts à cause de cette ligne. Mais il paraît que c'est légal. (Je ne savais pas que je pourrais habiter au fond de ma piscine. Mais peut-être que j'ai une sirène comme locataire clandestine qui, en plus, produit beaucoup de déchets invisibles. Ne me demandez pas comment elle fait. Il faut d'abord la capturer.)
 
                                                                        Poubelle noire

Autrefois, le camion de ramassage venait dans mon hameau. Tous les habitants déposaient les sacs devant mon jardin. Depuis que le camion est plus grand, il ne vient plus. Il faut porter les sacs à 200 m à un petit carrefour. Nous avons droit à deux petits containers noirs et un jaune. Le seul qui déborde parfois est le jaune, qui n'est vidé qu'une semaine sur deux. Au début nous n'avions même pas droit à ce container jaune et les sacs volaient un peu partout.

Quand je prend la route de Saint-Martin-le-Pin, je m'étonne régulièrement de la poubelle qui est posée du côté où il n'y a pas de maison et qui déborde de moitié sur la route. Devant la maison en face, il y a plus de place pour la poser, mais cela ne semble pas convenir au personnel qui ramasse. Pourtant un peu plus loin sur la même route, je double régulièrement ce même camion qui est tout à coup capable de ramasser à droite ET à gauche de la route.
Y-a-t-il un site de la gestion des ordures ? Oui, mais ni les communes, ni la communauté de communes n'ont le lien sur leurs pages web.
Comment le trouver ? Limpide – une fois qu'on connaît l'abréviation impossible à prononcer du Syndicat Mixte de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères de Nontron. http://smctom-nontron.fr/

                                                                     Poubelle jaune

Grace à une publicité de 2015, que je n'ai jamais jetée, car je me demandais toujours si elle ne contenait pas une information utile, je viens de découvrir que ce n'était pas un bulletin de la déchèterie de Nontron, mais du Syndicat Départemental des déchets de la Dordogne (smd3) (http://www.smd3.fr/). Le site ne dit pas pourquoi le chiffre 3 y figure. Par contre il prétend « participer activement à la prévention de production de déchets ». Je n'ai pas l'impression que cette mission est accomplie. Du moment qu'il y a une page facebook …
D'après ce site chaque périgourdin produirait 586 kilos de déchets par an. Je pense que les déchets des industriels y sont inclus. Parce que je suis certaine de ne pas produire une telle quantité d'ordures, ni mes voisins, ou on nous aurait posé des bennes beaucoup plus grandes.

Texte et photos Sigrun Strunk.     Javerlhac